Socio-culturelle ! ça fait défaite ;-)) (parution bis)

Publié le par cresantignes.over-blog.com

Dans sa version minimaliste, le compte rendu du CM nous dit :

 

"Le Conseil municipal :

Accepte un nouveau projet [...] d'une construction d'une salle socio-culturelle[...].

Demande des subventions de l'Etat via les parlementaires pour la construction de cette salle et son aménagement."

 

Soyons clair, si cela ne contrarie pas le chantier prioritaire de réfection du réseau de distribution d'eau potable (depuis  début 2008, le maire n'arrête pas de reporter l'étude de ce dossier important mais c'est pas de sa faute, ils manquent de personnel au Syndicat !!) et si les finances communales le permettent , alors pourquoi pas une salle "socio-culturelle" ou pourquoi pas un  auditorium ;-)).

 

Mais en attendant que Blanchard consente à étudier la réfection du réseau d'eau (le devis de 2008, s'élevait alors à... 600 000 € TTC) et en attendant que le maire, nous assure que les finances communales sont florissantes (c'est pour cela que le champagne va couler à flots, vendredi), on peut toujours rêver.

 

Examinons donc les données relatives à ce "nouveau" projet (moins onéreux que les précédents mais dont les caractéristiques architecturales  ne vous regardent pas, na :-((.

 

Maison-de-la-culture-de-Cresantignes.jpg 

 

Coût total (hors taxes) :                      470 000 € (soit environ 570 000 € TTC)

 

Qui va payer ?

 

Le conseil général de l'Aube subventionne à hauteur de      60 000 € (merci les Zaubois).

Le conseil régional promet un aide substancielle de             80 000 € et des broutilles... (merci les Champenois).

 

Pour le reste, nos Zélus font appel au Peuple, à l'Etat si vous préférez (soyez généreux les Français). Qu'est ce à dire ?

 

En sollicitant notre député et notre sénateur (mais si vous savez bien qui c'est notre sénateur ? de zélés Zélus vont l'ont pourtant notifié, c'est l'homme qui pond des lois pour que les affouagistes ne comique ;-))puissent pas s'enrichir... en faisant leurs parts de bois !! Vous en connaissez, vous, des affouagistes qui roulent sur l'or ?), ils espèrent pouvoir grapiller quelques milliers d'euros dans les réserves parlementaires de Jean Claude et de Yann. Mais là rien n'est sûr, cela dépend du bon vouloir de ces messieurs... la "réserve parlementaire", ce n'est pas tout à fait comme les fonds secrets du Président mais ça y ressemble un peu. De quelles sommes disposent notre député et notre sénateur ?? et comment ces sommes sont-elles réparties ?? sur quels critères ?? politiques ? Pas très transparent tout cela, dans l'Aube tout au moins. A ma connaissance, rien n'a à ce jour été publié. Allez, si vous savez, dites nous tout....

 

Même not'bon maire, qui a rencontré Jean Charles (l'attaché parlementaire de Mathis et futur candidat UMP pour les cantonales sur  le canton de Bouilly-quelle chance-) n'a pas pu ou pas voulu donner l'ordre de grandeur de ce que la commune pouvait au mieux espérer de cet.... État là !

 

Allez au pif... 20 000 € à tout casser (si c'est 10 fois plus, on est sauvés ;-))

Donc :

60 000 + 80 000 + (20 000) = 160 000 € de subventions.

 

A notre connaissance, rien d'autre. Pas même des Zeuropéens, avec la Culture, moins généreux qu'avec  les cultures (agricoles)

[voir https://www3.telepac.agriculture.gouv.fr/telepac/ mais faut beaucoup insister ;-) ] .

 

CONCLUSION :

 

Reste à financer, par les contribuables de Crésantignes, la bagatelle de 310 000 € (mais n'oubliez pas l'eau potable un peu plombée pour certains à 600 000 € TTC). Comme le dit souvent  le maire : "Y'a pas de souci !" . Alors... c'est sûr, on l'attend avec impatience, notre maison de la culture. 

 

Commenter cet article