EAU : vous pouvez enfin revendre vos bouteilles d'eau minérale et boire avec modération l'eau du robinet

Publié le par cresantignes.info

 

Il aura fallu plus de 3 mois pour que l'analyse annoncée  "pour la semaine prochaine" par le maire Blanchard vienne enfin rassurer les consommateurs d'eau de Crésantignes.

 

    (écouter cette annonce du 5 juillet)

 

Le 3 juillet dernier, l'ARS (Agence Régionale de Santé) alertait le maire : le taux de nitrates relevé dans l'échantillon prélevé le 19 juin était anormalement élevé (60mg/L) et il était "impératif d'en informer la population".

Seuls quelques privilégiés du conseil municipal ont été correctement informés. La cause fondamentale du problème (l'eau distribuée à Crésantignes est un mélange de 2 ressources dont l'une est polluée en permanence par les nitrates), tout comme la cause accidentelle (le mélangeur était en panne… depuis au moins 15 jours) ont été "consciencieusement" cachées aux habitants.

(voir les 4 précédents articles de Crésantignes Info)

EAU : La source et le puits.... un mélange aux nitrates /!\

EAU : cet été, l'avez-vous bue AVEC ou SANS nitrates ?

EAU : l'analyse annoncée par le maire manque toujours à l'appel

EAU : Au menu, l'azote (N) et le plomb (Pb) de ce cher Dmitri Ivanovitch Mendeleïev, créteignat d'honneur.

 

La seule information portée à la connaissance des habitants (malgré l'opportunité de 2 réunions de CM) aura été l'affichage en mairie de l'analyse de l'ARS :

EAU-controle-sanitaire-02.png

 

Cet affichage a perduré du 6 juillet au 12 octobre. Pendant 3 mois, RIEN d'autre.

 

Il s'avère aujourd'hui qu'après réparation du mélangeur, contrairement à ce que le maire Blanchard avait "promis" dans son intervention lénifiante en CM le 5 juillet (40 secondes), aucune analyse de contrôle n'a été faite et, c'est à craindre, pas même demandée.

Les consommateurs ont été tenus pendant trois mois dans l'ignorance totale du taux de nitrates dans l'eau qui coulait à leur robinet.

 

L'analyse apparue à l'affichage municipal le 12 octobre (2 pages... seulement !!) stipule que le prélèvement n'a été fait que 2 mois plus tard, le 10 septembre. Il est scandaleux qu'au cours de la réunion du CM du 26 septembre le problème n'ait pas été abordé et qu'aucune information n'ait été donnée.

 

Chardons-en-fleurs-sur-le-Mont-Santo.jpgLa question de savoir quel était le taux de nitrates dans l'eau que nous avons bue en juillet et août restera –c'est inadmissible monsieur le maire et messieurs les conseillers- sans réponse.

La nouvelle analyse de l'ARS porte à croire que la qualité de l'eau créteignate est rentrée dans les normes. Réflexe logique, on y cherche le taux de nitrates actuel . En vain... l'afficheur municipal est incorrigible : le taux de nitrates a été passé à la trappe ; il ne figure pas dans les 2 pages affichées à la mairie. Et comme hélas trop souvent à Crésantignes, pour savoir la VERITE, mieux vaut aller chercher ailleurs.

 

PS : La dernière analyse de l'ARS est une véritable usine à gaz… pourquoi pas mais n'aurait-il pas mieux valu après l'alerte aux nitrates de début juillet, tester en urgence... le taux de nitrates ! On peut le consulter sur le site que les habitués de Crésantignes Info connaissent désormais :

http://orobnat.sante.gouv.fr/orobnat/rechercherResultatQualite.do

Pour les lecteurs pressés de revendre leur stock d'eau en bouteilles, on y lit le taux mesuré suivant :

Nitrates-en-octobre--mieux-vaut-etre-sobre-png

L'information c'est comme les nitrates, plus c'est dilué, moins cela se voit ;-))
Mais ils sont là !!

Rappel pour l'année 2012 :

2012 taux de nitrates

 

 

Publié dans Actualité communale

Commenter cet article