EAU : l'analyse annoncée par le maire manque toujours à l'appel

Publié le par cresantignes.info

 

Cela devient un gag. Le rapport d'analyse de l'Agence Régionale de Santé daté du 3 juillet est toujours affiché à la mairie : à croire que l'alerte aux nitrates dans l'eau desservie par la commune est toujours de mise.... ce qui serait quand même très inquiétant.  Herbier-communal.jpg

Lors du CM du 5 juillet, le maire Blanchard avait promis qu'après l'intervention du Syndicat des eaux (le jour même pour réactiver le mélangeur source pure et puits pollué ?), les gens de l'ARS allaient "refaire un prélèvement la semaine prochaine" ! Pendant 2 mois et demi, on a donc attendu que l'alerte aux nitrates soit levée et qu'une nouvelle analyse, bonne, vienne se substituer à celle, mauvaise, de début juillet. A ce jour, il ne s'est rien passé.

S'agissant, n'en déplaise au CM et à son maire, d'un problème de santé publique, les habitants de Crésantignes sont en droit d'exiger du service communal des eaux, un peu plus de sérieux dans la communication des mises en garde de l'Agence Régionale de Santé et dans l'information des consommateurs quant à un hypothétique retour à la normale du taux de nitrates dans l'eau... qu'ils boivent.

 

A l'affichage encore, la convocation d'un cinquième conseil municipal. Au menu, bien peu de choses,

* en entrée, une "Décision modificative budgétaire (service des eaux) pour paiement redevance pollution domestique" (sic, on dirait du langage SMS). 

* en plat unique,  "Adhésion à la société SPL XDémat". Une action de dématérialisation ;-) parait-il . Comprenne qui pourra !

* et en dessert bien sûr, des "Questions diverses" gardées secrètes pour la bonne bouche. La salle des fêtes ? L'affouage ? Ce serait de saison.

 

CM05-convoc.jpg

 

 

 

 

Publié dans Actualité communale

Commenter cet article