Conseil municipal du 30 novembre : le maire confirme

Publié le par cresantignes.info

Premier point à l'ordre du jour :

Confirmation du choix de la commission d'appel d'offres pour désigner l'architecte et le maître d'oeuvre de la salle socioculturelle.

Alambiqués et pour le moins confus les propos du maire pour défendre SON  le permis de construire de SA salle des fêtes culturelles ! 

Extrait :

"On a reçu le permis de construire qui a été instruit par les services de la préfecture et la direction des territoires. Bien évidemment ! C'est pas le maire qui signe le permis, ni la mairie... Euh ! même s'il le signe, c'est pas lui qui l'instruit contrairement à ce que l'on a pu raconter."

En résumé, c'est pas le maire qui le signe mais c'est quand même lui qui... le signe !!

 Qui a pu raconter le contraire ? Pour qui sait lire (sous entendu, en comprenant ce qu'il lit ), personne.

 

Mais là n'est pas le problème ! Bourrache

Des tentatives du maire pour justifier tous azimuts (il est allé à la perception !) la confirmation de son choix, on retiendra tout particulièrement :  

*  qu'une "commission" constituée du maire, des 2 adjoints et d'une 4ème personne (dont le nom peu audible m'est inconnu) se serait réunie !! Quand au fait ?

* que cette commission aurait sélectionné l'un des 3 projets. Force est de constater que ce choix de la commission n'a pas été rendu public et surtout, n'a pas été validé par le CM lors des réunions, qui se sont déroulées le 26 septembre et le 25 octobre.  

 

Voilà qui "confirme" ce que j'avais dit : tout cela n'est pas clair ! 

 

Et le maire de se lancer dans une histoire à dormir debout pour faire croire que la délibération de "confirmation" d'une décision qui n'a jamais été VALIDÉE par le CM, se justifierait par le fait qu'un des architectes a pris sa retraite (quand ?) et qu'une rectification du nom s'imposait... si j'ai bien compris !!

 

Incroyable... écoutez :  

 

 4 minutes 

Droit de"visite". Enfin !!

Associer les habitants au projet de salle polyvalente en les informant et en leur donnant la parole sur leurs besoins "socioculturels" ;-) lors de présentations publiques eut été trop demander au conseil municipal et à son maire. Le financement aurait DU être expliqué aux contribuables. Depuis plus de 2 ans que l'opération est lancée, RIEN. Les 3 projets d'architectes auraient pu faire l'objet d'une exposition à la mairie ou dans la salle actuelle à l'occasion d'une fête ou d'une cérémonie mais non, RIEN. Enfin, maintenant que tout est verrouillé, le petit peuple créteignat est invité à venir applaudir. Un peu tard, dommage.... 

Rappel : mardi 4 et vendredi 7 de 18 à 20 h permanences en mairie pour les personnes désireuses de voir les belles images du dossier . Mais comme pour tout permis de construire, le dossier (complet ?) est consultable en mairie aux heures d'ouverture... mais attention cela est fort mal vu par le maire :

"Il se permet également, bien que cela ne soit pas interdit de venir en Mairie photographier tous les documents administratifs. Il demande même à avoir accès à d'autres documents sachant que la loi ne le permet pas."  Tiens donc, quels documents, maire Blanchard ? Dites voir ! 

 

 

Deuxième point à l'ordre du jour :

Renouvellement convention médecine péventive. 

"C'est obligatoire" a dit le maire avant de demander : "Vous êtes tous d'accord ?"

On se demande pourquoi en parler. Coût pour la commune 85 €. Par personne ou pour l'ensemble du personnel communal ? On ne le saura pas.... mais qu'importe, le maire l'a répété :
"C'est obligatoire... on n'a pas le choix". 
  

 

 2 minutes 

Troisième et dernier point à l'ordre du jour : Des gens du passe qu'ont posé

Remerciement du bénévolat (sic) au musée municipal "Le Passé Simple".

Rien à redire au fait que la municipalité remercie les quelques courageux bénévoles qui font vivre ce musée remarquable. Dire "merci" c'est bien le moins que puissent faire le maire et son conseil et cela vaut mieux que de diviser par deux la subvention annuelle accordée au musée !

Si les créteignats connaissent bien le musée et les bénévoles qui l'animent, ils ignorent tout ou presque de son fonctionnement administratif (?), associatif (?), financier (indépendant ?) et de ses liens avec la commune. Y a t-il des adhérents ? un conseil d'administration ? un bureau ? une assemblée générale statutaire ?

Structure municipale originale, le musée du Passé Simple se devrait de mieux faire connaitre, non pas son activité, mais son mode de fonctionnement. Qui sait, peut-être que mieux informés, des habitants auraient envie d'aller renforcer une équipe peut être affaiblie par le désir (légitime)  de "mon voisin" ;-)) Jean Claude Petit de prendre un peu de recul, après 12 ans de "service".

 

De tout cela, bien sûr il ne fut pas question lors du CM.

  

3 minutes 

 

Bon Week End, Monsieur Mon Voisin, l'attelage vous attend.

 Des gens du passe composé

  Des gens du

passé qu'ont posé !!

A SUIVRE...d'hiver 

Publié dans CM du 30 novembre 2012

Commenter cet article