A l'affichage municipal, ce soir !

Publié le par cresantignes.info

 BLOG mercredi affichage mairie

Mardi vers 20 heures, le compte rendu  du CM de lundi (version minimaliste) était déjà affiché à la mairie.

Mercredi midi, il avait DISPARU !! Après les affichages illisibles (voir article), voici les affichages intermittents... du spectacle.

Jeudi 10 avril, un afficheur inconnu avait remis en place le PV disparu.  Nouvelle version ? A suivre... 

 

En attendant, voici 2 avis récents qui sont eux (en principe) toujours à l'affichage :

 

1) AFFOUAGE : La date limite d'exploitation des parts est repoussée au 15 mai.

 

AFFOUAGE report de la date limite d'exploitation

BLOG-milieu-aquatique.jpg

 

Espérons que les personnes les plus concernées (une vingtaine de l'ex P 07)), seront avisées individuellement par les nouveaux délégués en charge des affouages (Jean-Baptiste Druot et Yohann Mrula) puisque les anciens (Christophe Lorne et Fabrice François) ne sont plus en charge des affaires communales.

A noter que depuis mercredi, les chênes de la parcelle 19 ont été finis d'abattre et tous  ont été débardés. Dès mardi prochain 15 avril, les affouagistes pourront -s'il ne pleut pas- sortir leurs parts de bois car le sol est actuellement... bien portant ;-)).

 

 2) EAU : l'eau distribuée par le service communal des eaux (régie) est un savant mélange provenant pour une part de la source de Valmery et pour l'autre du puits des Corvées.

La dernière analyse réalisée par l'ARS (Agence Régionale de la santé) confirme que le taux de nitrates au puits des Corvées est très important (62,8 mg/L). Cette eau ne peut pas être distribuée en l'état sur le réseau créteignat.

Pour ramener le taux de nitrates à un niveau plus ou moins "acceptable" (la limite supérieure de qualité est 50 mg/L), cette eau des Corvées doit être mélangée avec celle de la source de Valmery moins polluée en nitrates. On dégrade donc ce faisant la qualité de l'eau provenant de la source !

EAU nitrates détail DSC00062Le mélange obtenu présente ainsi un taux de nitrates inférieur au seuil de référence et d'alerte de 50 mg/L. Et nos élus sont contents.

Il n'en demeure pas moins que la teneur en nitrates de l'eau distribuée à nos robinets n'est pas satisfaisante. Dans son document de synthèse concernant 2012, l'ARS révélait un taux de nitrates moyen de 39,8 mg/L dans notre commune.

Lire ou relire l'article : EAU : l'eau que nous buvons

Cela ne va pas en s'arrangeant. Les 3 dernières  analyses de l'eau que l'on nous donne à boire confirment ce mauvais résultat..

en date du 29 novembre 2013 : 46,7 mg/L

en date du  20 décembre 2013 : 33,6 mg/L

en date du 17 février 2014 : 42,6 mg/L

soit une moyenne de 41 mg/L sur ces 3 dernières analyses !

 

Rappelons qu'une étude du Ministère de la Santé (2002) montrait que

60 % des ressources en eau de France avait une teneur en nitrates inférieure à 10 mg/L

20 % des ressources avait une teneur en nitrates comprise entre 10 et 25 mg/L

14 % des ressources avait une teneur comprises entre 25 et 40 mg/L

et donc que 6 % des ressources faisaient pire encore !! Crésantignes est donc désormais classable parmi ces très mauvais élèves. Et ce sont nous les buveurs d'eau qui... trinquons.

 

Mais qu'en pensent nos experts communaux :

"Quand vous mangez de la salade ou des endives, il y a plus de nitrates dans la salade que dans l'eau. Et il en faut."

Lire ou relire l'article : EAU : quelle eau payons nous ?    

Vous reprendrez bien un peu de salade, en attendant le prochain rapport de l'adjoint en charge du service communal de l'eau... potable et qui sait la création d'une commission ad hoc à la demande des générations futures ;-)).

 

A votre santé et gardez vous... bien portant.

 

BLOG-source-Mogne.jpg

Publié dans Information communale

Commenter cet article